Notre expertise

AMR Think-Do-Tank, Geneva International regroupe des experts et des professionels de différent backgrounds, de la médecine humaine ou animale, de l'environnement, de politique économique, de science sociale, avec à la fois, des académiciens, des professionels de terrain de la santé, des ingénieurs, et des citoyens qui s'engagent dans un travail de réflexion et proposent des actions aux autorités publiques, aux professionels concernés, aux stakeholders, au grand public, ainsi qu'aux Nations-Unies et le "Grand Genève".

 

AMR Think-do-Tank est une association enregistrée sous la loi Suisse. 

(équivalent 501 C3 aux USA). 

logos%20large_edited.png

Le Think-Do-Tank AMR apporte son expertise pour la réalisation de tous les aspects du Plan d'action mondial sur la résistance aux antibiotiques (GAP-AMR) :

 

- Consultation et plans d'action nationaux

- Intendance, engagement avec le public et les décideurs
- Prévention et contrôle des infections (IPC) et enquêtes sur les crises sanitaires 
- vers l'objectif "One Health" proposé par la FAO, l'OMS, Obervatoire international de la santé humaine, animale et environnement.
- Importance de l'environnement dans l'augmentation / propagation de la résistance aux antimicrobiens

- Gestion de l'eau et des déchets (Résolution ONU WASH Eau-Assainissement-Hygiène) et impacts du climat - Événements météorologiques extrêmes sur les systèmes WASH, l'eau, les déchets, les déchets animaux, les centres de santé.
- Surveillance et suivi
- Diagnostics et vaccins
- R&D, propriété intellectuelle et innovation
- Impact économique et investissements
- Systèmes de santé en ligne et de santé ambulatoire
- Renforcer les systèmes de santé nationaux au regard du Règlement sanitaire international (RSI) et l'adoption de la couverture sanitaire universelle (CSU / ODD) par l'ONU
- La problématique de la gestion des risques et de la sécurité sanitaire mondiale

 

 

Pour apporter son expertise, l'AMR Think-Do-Tank, Geneva International, met à disposition un panel international d'experts qui peuvent effectuer une veille, des analyses et des consultations. Notre expertise concerne en particulier: 


a) nouvelles technologies, inventions et découvertes, dans la recherche fondamentale ou appliquée, notamment l'innovation dans les outils de diagnostic pour mesurer, maîtriser la résistance aux antimicrobiens (RAM) et sa propagation.


b) les innovations visant à protéger les systèmes de santé et les patients contre les infections, telles que le développement de nouvelles architectures, les soins ambulatoires, les nouveaux systèmes de santé (comme par exemple le soutien suisse à l'évaluation des découvertes issues de la recherche spatiale d'utilisation en santé publique, avec OMS)


c) les innovations dans les traitements des maladies infectieuses humaines et animales, telles que les immunothérapies, les bactériophages, les plantes ou les produits dérivés de plantes utilisées en médecine traditionnelle (dont l'efficacité a été prouvée par des études scientifiques adéquates), et autres ...


d) les moyens de mettre en oeuvre les nouvelles solutions. Comment déployer les nouvelles solutions, notamment dans les pays en développement.


e) les innovations en matière de vaccins, dans le développement de programmes de vaccination et la recherche de nouveaux vaccins, tout en tenant compte de la sécurité (s'éloigner des flacons à usage multiple, dans les PRFI où les pratiques de sécurité des injections ne sont pas garanties, faire des rapports sur les effets secondaires, ou adjuvants).


f) innovations et projets dans la recherche de mise en œuvre sur la sécurité des patients, par et pour les patients, (PfPS), la sécurité communautaire, par et pour les communautés.

- grâce à la promotion de l'hygiène, de l'injection sûre et de la compréhension de base de la propagation et de la transmission des agents pathogènes de la RAM, et de la lutte contre les infections avec des outils et des visuels simples (y compris des pictogrammes, éventuellement des bandes dessinées).

- par l'utilisation de PDCA (Plan Do Check Act- ou Demings 'Circle, une approche systémique) pour renforcer l'apprentissage en équipe et la mise en œuvre de la prévention et du contrôle des infections (IPC) dans les hôpitaux / les établissements de soins de santé.


g) PfPS: plus généralement, une veille d'information pour surveiller et d'initier des approches intelligentes,
réduire et corriger les erreurs dans les soins de santé liées à la résistance aux antimicrobiens
. Établir la collecte de données / d'histoires sur les soins à risque sur une base anonyme, car les «dénonciations» mettent à la fois un patient et un agent de santé en danger. Il s'agit de revoir le système actuel pour diminuer les risques d'erreurs. (Résultats du séminaire Dakar, Sénégal PfPS).

 

h) R&D et mise en place de systèmes innovants dans le processus de gestion des déchets 
les déchets hospitaliers, la production animale industrielle (élevage, abattoirs et déchets pharmaceutiques), ainsi que les eaux usées municipales et les infrastructures pertinentes. Recherche et promotion de méthodes IPC dans la production animale industrielle (technologies et méthodes).


I) surveiller les questions relatives à la discrimination raciale ou «de genre» en matière de santé , en identifiant les discours et les approches discriminatoires en matière de «santé» envers les femmes en général, ou les groupes raciaux et ethniques, ou envers les jeunes, les personnes âgées ou les personnes handicapées.

 

g) les innovations dans les œuvres d'autres disciplines : anthropologie, sciences sociales, architecture, écologie, économie politique ou éthique, ayant un impact sur la possibilité de maîtriser les phénomènes de résistances aux antimicrobiens.